ACCUEiL

disques

CHRONiQUES MUSiCALES

AUtRES

Atypique...

Arooj Aftab + Vijay Iyer + Shahzad Ismaily
Love In Exile (2023)


La chanteuse pakistano-américaine Arooj Aftab est influencée dans cet album très original par la musique folklorique de par là-bas où c’est assez éloigné.

Avec une instrumentation empruntée par ici où c’est plus près, cet album propose une musique qu’on pourrait appeler si on veut "jazz world ambient".

Le disque est assez cool, apaisé, proche de la transe avec des thèmes comme murmurés et même, je suppose, improvisés.

Tout ceci est donc assez introverti, propre à quelque méditation sur les choses de ce monde... et d’autres aussi.

Pour cela, il a bien sûr la voix de Arooj et puis des sons clairs et souples, vaporeux et éthérés, les deux autres musiciens évoluant par le biais de synthés flottants de façon toujours obsédante et, bien présents, d’un piano en solo un peu décalé (plus jazz free) mais quand même prenant car pris dans l’atmosphère recueillie du disque.

L’écoute de cette oeuvre passe donc facilement... un temps. Car les thèmes dans leur majorité sont bien trop longs et identiques et j’avoue m’être vite lassé malgré le côté atypique du propos.

 

_____________________________________________________________________________

LA CRitiQUE D'UN AUtRE DiSQUE DE 2023 _____________________________________________________________________________

The thing that knowledge can’t eat
MIKE KENEALLY


... hétérogène...